Bienvenue sur le site officiel de  

 Vernègues - Cazan

 

Chateau Bas à Vernègues

Temple de Diane à Vernègues

Ruines du château à Vernègues

Chapelle St Symphorien à Vernègues

Blason de la commune de Vernègues

 
 

 

 

 

 

 

 

Vous êtes ici > Découvrir Vernègues > Vieux Vernègues

Nous écrire - Liens utiles - Plan de la commune - Plan du site

Le Vieux Vernègues

 

L'histoire de Vernègues débute sur le plateau du Grand Puech qui domine une grande partie de la Provence. Du point culminant à 394 mètres, le regard porte au Nord sur la vallée de la Durance, de Lauris à Cavaillon, et au Sud, sur la montagne Ste Victoire qui surplombe Aix en Provence et jusqu'à l'Etang de Berre.

 

Des abris sous roche en bon état de conservation, indiquent une occupation humaine depuis l'époque néolithique (5000 à 2000 avant JC). A l'âge du Fer (800 à 500 avant JC), une communauté celto-ligure s'installe sur la partie Est du plateau, comme en témoignent quelques vestiges, dont les restes d'un rempart.

 

Sous l'occupation romaine, l'activité se développe davantage dans la vallée de Cazan, en contrebas à l'est, plus fertile. Les restes d'une petite agglomération antique à Château Bas le prouvent. A l'arrière de ce domaine, on trouve les ruines du Temple Romain, daté de la fin du 1er siècle avant notre ère.

 

L'époque médiévale et les nombreuses invasions font remonter les populations sur le plateau du Grand Puech, où l'on trouve une nécropole rupestre paléochrétienne. Au 8ème siècle, le site s'appelle l'Alvernicum, appellation qui donnera plus tard le nom actuel du village.

 

La naissance du village s'est véritablement opérée au cours de ce 8ème siècle où, d'après d'anciennes chartes, deux fortifications se font face, le "Castrum de Avallone" et le "Castrum Alvernicum". C'est ce dernier, bâti sur un escarpement rocheux, qui deviendra le Vernègues que nous connaissons avec son château fortifié du Bas Moyen Age. Encore ceint de ses remparts en 1830, l'abord des rues étroites, peu accessibles aux charrettes, était rude pour ce village de 520 habitants.

 

Dans la soirée du 11 juin 1909, un tremblement de terre de magnitude 6, ravage les villages de la région  et détruit la quasi totalité du vieux château seigneurial et du vieux village qui s'est développé à ses pieds. Les ruines qui parsèment le flanc sud du plateau témoignent encore de nos jours, de la violence du séisme.

 

Vernègues se relèvera difficilement de ce drame qui oblige les habitants à reconstruire un nouveau village au quartier du Jas, en contrebas. L'inauguration solennelle du nouveau Vernègues a été faite le 17 mai 1914. En 1927, Vernègues obtient la médaille de bronze du concours du village moderne, organisé par l'Office Agricole Régional du Midi, grâce à son plan orthonormé, très perceptible aujourd'hui encore depuis la Place de la Mairie.

 

Vernègues est aujourd'hui un village paisible, véritable paradis des randonneurs et refuge d'une population qui apprécie le calme et la beauté de la nature aux différentes saisons.

 

 

 

chateau de vernegues

Vue du château et des ruines

 

vieux vernegues - eglise st jacques

Ruines de l'Eglise St Jacques

 

chateau du vieux vernegues

Tour et entrée du château

 

tremblement de terre de vernegues

Entrée du village après

le tremblement de terre


Actualité

Les dernières infos

Les manifestations

Bulletin Lou Raplou

Vivre à Vernègues

La commune

Conseil municipal

Formalités

Transports

Déchetterie

Vie économique

Vie associative

Vie sportive

Vie scolaire

Enfance-Jeunesse

Plan de Vernègues

Venir à Vernègues

Accès et situation

Villages voisins

A voir aux alentours

Plan de Vernègues

Découvrir Vernègues

Vieux Vernègues

Plateau du Grand Puech

Lavoir de Naud

Chapelle St Symphorien

Château Bas

Temple de Diane

Vernègues en photos

Séjourner à Vernègues

Gîtes et chambres d'hôtes

Hôtels et restaurants

Commerces

Artisans

Archives

Année 2013

Année 2012

Année 2011

Année 2010

Année 2009

© 2011 Commune de Vernègues - Conception et réalisation par Graphine Studio - Mentions Légales